01/11/2014

Le cours de de l'or pourrait grimper suite au référendum Suisse.

Un «oui» signifierait que la Banque Centrale Suisse devrait acheter au moins 1 500 tonnes d’or

referendum-suisse-or.jpg


Le 30 Novembre prochain, un référendum très particulier aura lieux en Suisse, ce référendum, dont nous devons l’initiative au parti conservateur suisse, l'UDC, doit permettre aux helvètes de se prononcer sur le rôle que dot jouer l’or au sein du système monétaire de la confédération helvétique. En cas de victoire du oui, si le pays devrait cesser immédiatement toute sorties des réserves d'or et doit en outre commencer le rapatriement de tous les lingots d’or suisse actuellement conservés à l’étranger, en particulier a Londres dans les réserves de la banque d’Angleterre. Finalement, le referendum obligerait la Suisse à acheter d’énormes quantités d’or sur le marché international,  l'étranger. Si le 30 novembre prochain le résultat des votes  est positif, les analystes prédisent une  hausse du cours de l’or dans les jours a suivre.



Pourquoi ce soudain retour de l’étalon-or en Europe ? Il semble que la faiblesse de l’économie allemande met en évidence  la fragilité de l’ensemble de l’économie de la zone euro. Cette fragilité des économies, ce manque de croissance ne signifie qu’une chose : La Banque centrale européenne devra suive une politique monétaire accommodante pour baisser la valeur de l’euro face au dollar et redonner un peu de dynamisme aux exportations européennes. Un cadre clairement inflationniste, avec a la clé une baisse de la réel de l’Euro, ce qui entraînerai une baisse de la valeur du Francs Suisse. Les Suisses veulent donc vendre des euros pour acheter de l’or, Le francs Suisse serait donc soutenu par de l’or, comme c’était le cas jusqu’au début du siècle dernier.  

La Russie achète massivement de l’or.

La banque centrale Suisse pourrait être forcé à acheter 15% de la production annuelle d’or (2260 tonnes sur 5 ans) ce qui provoquera une augmentation significative du cours de l’or.
Les réserves russes  d'or sont également en augmentation. La Russie n’a probablement  jamais détenu autant d’or. La banque centrale Russe a augmenté ses stocks, actuellement les cinquièmes réserves d’or au monde, en ajoutant  37,2 tonnes en septembre, la Russie possédant donc à ce jour  à 1,149.8 tonne du précieux métal, selon les données disponibles sur le site Web du Fonds monétaire international. Cette augmentation, évaluée à environ 1,5 milliards de dollars, est la plus importante depuis novembre 1998. Les réserves russes, qui ont dépassé celles de la Suisse et de la Chine, ont presque triplé depuis la fin de l'année 2005 et sont au plus haut depuis au moins 1993, date a laquelle les statistiques sont disponibles.


Un rouble qui s’affaiblit face au dollar.


La  Banque centrale de Russie veut certainement se doter de puissantes réserves d’or pour appuyer la valeur du rouble. Les réserves de devises s’épuisent du fait la chute des prix du pétrole,  des sanctions européennes provoquées  par le conflit  en Ukraine. Les Russes ont donc tiré profit de la chute des prix de l’or, qui a commencé à la mi-septembre.

chute prix pétrole.jpg



Poutine  a un parti pris en faveur de l'or physique. En achetant massivement de l’or et en soutenant la valeur du Rouble par de l’or, le président Poutine tire profit des risques géopolitiques en occident. Et  la Russie a peut-être considéré la chute des cours de l'or comme une bonne occasion pour acheter massivement de l’or.

L’or a perdu 6,1 pour cent de sa valeur le mois dernier. Actuellement, le cours du gramme d’or se négocie autour des 30 euros. La valeur d’une gramme d’or aujourd’hui est d’exactement 30.01 euros. La Banque de Russie a dépensé  65 milliards de dollars cette année pour freiner la baisse du rouble.  Les relations avec Bruxelles et Washington sont tendues depuis le début de la crise. La baisse du pétrole a provoqué une baisse des rentrées de devises du  plus grand exportateur mondial d’énergie. Les exportations russes de pétrole et de gaz ont chuté cette année  de 68 milliard de dollars à $ 443,8 milliards le 17 octobre.

Il y a 6 ans, le kremlin avait dépensé  200 milliards de dollars en sept mois pour soutenir le Rouble, peu après la faillite de Lehman Brothers Holdings Inc., réduisant les réserves de 40 pour cent. Il semble donc que les russes ne veulent pas répéter l'expérience.


La production d’or en Russie

réserves mondiales d'or.png


La Russie a extrait 248,8 tonnes d'or l'année dernière, se classant au troisième rang des producteurs mondiaux, après la Chine et l'Australie. Actuellement, l’or représente environ 10 pour cent du total des réserves totales de change de la Russie. Le potentiel des achats d’or russes reste donc élevé, si on le compare aux  70 pour cent des États-Unis ou de l'Allemagne, les nations avec les plus importantes réserves mondiales d'or,  suivit par l’Italie et la France.

Publié dans Économies | Lien permanent |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.