02/06/2015

Histoires d'eaux.

black opium.jpg

- Spécial paréo.
" Le flacon a la couleur des lagons turquoise de Polynésie ", dit Daniel Tribouillard, fier de la dernière création de Léonard Parfums, l'Eau Fabuleuse, qui fleure bon le lotus et le thé vert. " Je la vois bien sur une jeune femme en paréo ", conclut-il. Le flacon Oscar Tropical d'Oscar de la Renta invite également à l'évasion avec son dégradé bleu des mers du Sud et sa fragrance fruit de la Passion.

- Romantique.
Lancaster, la marque des produits solaires, a imaginé deux fragrances. Summer Moods Day est une eau florale pétillante pour la journée. Au coucher du soleil, on préfère Summer Moods Night au parfum d'héliotrope.

- Passionnée.
La belle Naomi Campbell a jeté son dévolu sur la fleur de la Passion dans l'eau de toilette Exult. " C'est une fleur qu'il fallait explorer car elle évoque la gaieté, l'amour, la joie de vivre. " À noter : la pulpeuse carambole au goût acidulé ajoute sa part de gourmandise sensuelle… EnvoÛtantes : les eaux d'orient Riches, opulentes, elles ont pour elles une fraîcheur sexy. Un paradoxe qui les rend très séduisantes.

- Obsédant.
Chef de file des orientaux modernes, Obsession de Calvin Klein vise la fraîcheur. L'esprit sensuel, un peu provoc des bois et du musc est temporisé par des fleurs fraîches. Lancé aux États-Unis il y a trois mois, Sheer Obsession fait un tabac !

- " Eaux fortes ".
" L'idée de faire du frais avec des notes opulentes, cette alliance des contraires n'a rien d'incompatible ", explique Christine Nagel, parfumeur. Ainsi l'Eau Torride de Givenchy qu'elle a créée, sous ses airs glacés d'agrumes-bambou infusés dans du thé, révèle le sillage sensuel du jasmin sambac. Pour Histoire d'Eau de Mauboussin, Christine a voulu " une eau d'épices ", fraîche, puissante. Dans le même esprit : Trussardi Skin, un concentré de bois, de mousse, " dopé " par la camomille amère. Et aussi, l'Eau de Fraîcheur Sensations de Jil Sander.

- Orient extrême.
Opium d'Yves Saint Laurent révèle sa version estivale : Opium Eau d'Été. Dedans moins de fleurs, de fruits mais un nouvel " accord solaire " (vanille, myrrhe) qui exhale le parfum de la peau. Serge Lutens a, lui, repensé Ambre Sultan comme une Cologne légère, très confort. Délectables : les eaux de fruits La part belle est faite aux agrumes à la fraîcheur acidulée. Classique, direz-vous ? Goûtez-les : vous y découvrirez un soupçon d'amertume très tendance…

- Citron à l'honneur.
Pour l'été 2002, Marie Dumont (L'Artisan Parfumeur) voulait une fragrance fraîche, une note citron qui ne tombe pas dans la mièvrerie. Le résultat ? Une eau inspirée par l'arbre plus que le fruit avec un côté bois-zeste - d'où son nom Zeste d'Été - très original. Complètement citronnée également, eau de toilette Citron de Fragonard ; plus citron vert, Citron Citron de Miller Harris (Le Bon Marché).

- Mi-fruits - mi-fleurs.
Il est des associations magiques. La preuve ? Quel Amour des parfums Goutal. Si au départ l'idée de la fragrance repose sur la pivoine, ce sont des fruits rouges (groseille, grenade, cerise) qui lui donnent cette pêche. Mariage inattendu avec l'Eau Fraîche Muguet-Melon de Corinne Cobson. " Deux notes que j'aime, l'une éphémère, l'autre plus durable " (Club des Créateurs de Beauté).

- Orange pressée.
Le fruit comme la couleur est à la mode. Deux maisons le mettent en bouteille. Azzaro avec Orange Tonic, à l'orange amère de Floride et au trio d'huiles essentielles. Hermès ajoute jus d'agrumes et infusion apaisante à son Eau d'Orange Verte.

- Orange bigarade.
Cette variété d'orange amère, spécialement distillée pour Cologne Bigarade (Éditions de Parfums, Frédéric Malle), vit une nouvelle aventure avec Bigarade Concentrée. Une eau âpre, fine, typée. Subtiles : les eaux de fleurs Divinement odorantes, leurs fragrances restituent des senteurs nature familières. Fleurs des champs ou fleurs opulentes, la nouvelle cueillette.

- Vertes prairies.
" Le souvenir des prairies italiennes a inspiré ma nouvelle fragrance, explique Popy Moreni. Mais attention : pas des prairies trop parfaites, non, des étendues sauvages d'herbes folles d'où s'échappent les taches colorées des fleurs des champs. " On respire cette ambiance dans Popy au jus vert-tige dans un flacon vert, lui aussi. Ultime détail, le décor floral de l'étui, variable selon la taille du flacon (du plus petit au plus grand : étui marguerite, coquelicot ou bleuet).

- Du lilas au réséda
. La nature recréée est généreuse. Yves Rocher a fait pousser dans sa ligne Plaisir Nature : Pur Désir de Rose, de Lys ou de Lilas, trois senteurs de grand frais. Parmi les fleurs toutes simples : Le Chèvrefeuille des parfums Annick Goutal, au sillage suave et miellé ; White Reseda de Roger & Gallet ; Magnolia de L'Occitane.

- L'esprit de la jonquille.
Depuis plus d'un siècle, Daum " parle de fleurs " à travers ses fameux objets en pâte de verre. " Il était temps que nous nous intéressions à leur esprit, c'est-à-dire à leur fragrance ", explique Henry de Quatrebarbes, le p-dg. L'idée de départ ? La collection Jonquille déclinée en coupes, bijoux, vases. Le fusant, la gaieté de cette fleur correspondent à l'air du temps ; ses couleurs, vert et jaune, inspirent le flacon.

- La rose, toujours !
Inséparable des grands bouquets floraux, c'est sa facette " humide ", chargée de rosée matinale, qui intéresse les parfumeurs. À vérifier dans Escada Sentiment, Bazar de Christian Lacroix, Tendre Kiss de Lalique et Eau de Printemps Paris d'Yves Saint Laurent où la rose domine, aérienne comme une brume. Solaires : les eaux de plage Dès leurs premiers effluves de sable chaud, ces fragrances nous transportent en vacances ! Avec elles, l'été semble éternel...

- Le cœur grenadine.
La nouvelle eau de Paco Rabanne, Ultra Violet Aquatic Plastic, ceinturée du plastique orange fluo de sa collection Beach Wear, déborde de fruits rouges dont la grenade. Elle se savoure au bar de la plage en fin d'après-midi…

- Nouvelle vague.
Les fragrances à connotation marine ont de nouveau le vent en poupe. " Le côté embruns iodés est moins insistant que du temps d'Escape de Calvin Klein ou de New West d'Aramis. Il est traité de manière plus légère, transparente, d'où leur modernité ", explique Michel Almairac, auteur d'Aquawoman de Rochas. Ici, la fragrance suggère des impressions olfactives, celles de la criste-marine, de la fleur de corail, du bois flotté. Dans cette nouvelle vague : l'Eau de Mer de Lise Watier, à base d'eau de mer de Floride.

- Sur la Riviera.
Une carte postale des années 50 donne le ton : décor azuréen, jeune femme en maillot savourant le soleil... Il s'agit de la mère d'Agnès et de Françoise Costa, les têtes inspirées des parfums Fragonard. " C'est tout l'esprit de Riviera Riviera, dédié au mimosa sur fond boisé marin de pins parasols ", résume Agnès.

- Plage chic. Inspiré par la plage des Hamptons, un des lieux favoris de l'Américaine Bobbi Brown, Bobbi Brown Beach évoque " l'odeur de la peau bronzée, le parfum de la crème solaire de notre enfance ". Un joli souvenir !

Publié dans Beauté | Lien permanent |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.