12/06/2017

Drogues: Quand les salariés se dopent

 drogue au travail.jpg

Dans le monde du dopage, le sport est roi. Ou du moins il l'était. Une étude réalisée dans l'agglomération de Toulouse montre que la sphère de l'entreprise n'est guère épargnée.

«Les comportements orientés vers une sorte de performance au travail ou d'aide sont très fréquents et diffus dans toutes les catégories professionnelles», observe le docteur Michel Niezborala, médecin du travail et coordinateur de l'Association de médecine et de santé au travail.

Sur les 2 106 salariés interrogés à Toulouse,

  • près de 28% déclarent avoir des difficultés à se passer de thé ou de café.
  • 4% se disent dépendants à la nicotine, quand 38% des sondés fument.
  • Le grignotage régulier au travail intervient dans 22% des cas.
  • Plus saisissant, 44% des sujets admettent consommer une boisson alcoolisée pour se détendre après une journée difficile.
  • Et 4% des salariés interrogés boivent pour se donner confiance au travail.

Consommation ciblée

«Les modes d'utilisation sont liés à la catégorie socioprofessionnelle, estime Michel Niezborala. Les cadres ont généralement un comportement plus sain que ceux des employés et des ouvriers. Par contre, ils ont tendance à

Inversement, les CSP inférieures grignotent davantage. Et absorbent plus de médicaments.
«On a l'impression que la consommation de psychotropes augmente, alors qu'elle avait peu évolué de 1986 à 1996»,

Le docteur Maryse Lapeyre-Mestre, maître de conférence à l'université de médecine de Toulouse et auteur de l'étude. Environ un sondé sur cinq a recours à un ou plusieurs médicaments pour être en forme au travail. 11,6% d'entre eux avouent en avoir constamment sur eux.

Principaux consommateurs de médicaments: les femmes. Et surtout, les personnes ayant un faible niveau de satisfaction au travail et une forte propension au stress. «La précarité est un facteur déclencheur de ces comportements, juge le docteur Niezborala. La peur du chômage est telle que toute menace est traumatisante pour le salarié.» Et du traumatisme au dopage, il n'y a qu'un pas.

26/12/2016

La truffe grise de Bourgogne

Moins fameuse que sa noire cousine, elle surprendra les palais exigeants.

Lire la suite

04/02/2015

Bien gérer son budget alimentaire

astuces-reduire-budget-course.jpg

A l'heure où le budget alimentaire est de plus en plus serré, de nombreuses personnes se demandent de quelle manière comment gérer au mieux leur budget alimentaire. Quelques conseils pour que vos papilles ne fassent pas les frais d'un budget serré.
Le premier conseil pour bien gérer son budget alimentaire, essentiel et que tout le monde peut appliquer, est d'établir au préalable une liste de courses. une fois dans le magasin, tenez-vous en scrupuleusement à la liste effectuée chez vous.

Notre second conseil vous fera sourire mais il n'en est pas moins efficace : il consiste à faire vos courses le ventre... plein! En d'autres termes, faîtes vos courses juste après avoir mangé. Vous serez moins tenté par toutes les sucreries et autres denrées dont vous n'avez pas forcément l'utilité en temps normal.




Pour bien gérer son budget alimentaire, il existe une technique simple qui consiste à établir à l'avance ses menus pour plusieurs jours. Ainsi, vous pourrez établir une liste de courses claire pour ne pas acheter à tord et à travers! Qui plus est, il s'agit d'une bonne technique pour manger équilibré!

Vous et votre tribu êtes de véritables amateurs de viandes et vous en consommez à tous les repas. Lâchez du lest! Premièrement, la viande en excès n'est pas excellente pour la santé. Qui plus est, elle coûte de plus en plus cher! Pour diminuer votre budget alimentaire, tentez un soir sur deux de ne pas ingurgiter de côtes d'agneaux ou autres steaks hachés.

Autre conseil pour gérer au mieux votre budget alimentaire : faîtes vos courses sans vos enfants, qu'ils soient petits ou grands! En effet, la tentation de leur faire un petit plaisir est toujours grande lorsqu'ils sont avec vous. Et parfois, ces petits plaisirs coûtent cher et entament largement un budget alimentaire serré.

Notre dernier conseil pour bien gérer son budget alimentaire : préparez le plus de plats possibles vous même et évitez d'acheter des plats préparés. Gardez-en au congélateur uniquement en cas d'urgence. En plus d'avoir un réel intérêt et de vous activer en fin de journée avec vos enfants par exemple, pour leur apprendre le goût des bonnes choses, vous ferez une bonne économie d'argent.

Publié dans Cuisine, Economie | Lien permanent |  Facebook | | |